Publicités

AMBAZONIE : ENLEVÉS MARDI, LES ENSEIGNANTS DE KUMBO SONT LIBRES

Dans la région du Nord-Ouest du Cameroun, les enseignants de la « Presbyterian School Nusery and Primary » enlevés à Kumbo ont été libérés ce jeudi 5 novembre à la mi-journée, selon le cabinet du gouverneur de la région du nord-ouest anglophone.

Selon une version de PCC, les onze enseignants de l’école presbytérienne de Kumbo étaient détenus depuis mardi 3 novembre, date à laquelle ils avaient été enlevés pendant les heures de classe.

A en croire le président de la Presbyterian Church, le révérend Samuel Fonki, les kidnappeurs étaient des séparatistes qui ont relâché les enseignants grâce à une forte mobilisation  de la société civile et religieuse, sans aucune contrepartie financière.

Toujours selon lui, ces professeurs sont en bon état de santé. Ils n’ont été ni battus, ni malmenés, et sont effectivement rentrés chez eux ce jeudi. Une libération qui intervient alors que l’enterrement des enfants assassinés dans leur école de Kumba, le 24 octobre dernier, avait lieu dans la matinée dans le sud-ouest anglophone en présence du Premier ministre, Joseph Dion Nguté, et de plusieurs autres membres du gouvernement.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :