Publicités

Allemagne: le plus vieux cimetière juif d’Europe profané à Worms

Le maire a qualifié cet incident d' »énorme gifle » pour sa ville

Une cinquantaine de pierres tombales ont été profanées dans le plus vieux cimetière juif d’Europe, situé à Worms en Allemagne, a indiqué la ville dans un communiqué vendredi dernier.

 

Les tombes ont notamment été recouvertes d’une peinture verdâtre, et le cimetière a été fermé pendant une semaine en raison de l’incident.

« Nous ne savons pas encore de quel matériau la peinture est composée et comment nous pouvons l’enlever sans endommager ces précieuses pierres tombales », a déclaré Hans-Joachim Kosubek, le maire de Worms, dans le communiqué.

« Selon les premières constatations, les principales sépultures de la partie médiévale du cimetière ont été visées. La roche est particulièrement sensible, en raison de son âge », a-t-il ajouté

M. Kosubek a par ailleurs qualifié cet événement d' »énorme gifle » pour sa ville.

Il y a environ 2.500 tombes dans le cimetière, dont certaines remontent au XIe siècle. Parmi elles, celle du rabbin Meir de Rothenburg, décédé en 1293, a été vandalisée.

De nombreux cimetières juifs sont victimes de dégradations dans toute l’Europe. Lundi, une vingtaine de tombes du cimetière municipal de Gruissan, commune française située dans le département de l’Aude, ont été taguées de croix gammées et d’inscriptions haineuses.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :