Publicités

Algérie : Abdelmadjid Tebboune nomme le nouveau chef d’Etat-major de l’armée

Le ministère algérien de la défense a annoncé, vendredi, la nomination d’un tout nouveau chef de l’armée, par décret présidentiel.

Selon un décret présidentiel, signé par le chef de l’Etat algérien, Abdelmadjid Tebboune, le lieutenant-général Said Chengriha a été officiellement nommé chef d’Etat-major de l’armée algérienne. Cette nomination intervient au lendemain de la promotion de ce dernier, ancien commandant, au grade de lieutenant-général. D’autres changements au sein de l’armée ont été effectués, rapporte Anadolu, citant un communiqué.

Chengriha, 75 ans, est devenu chef de l’armée par intérim, en décembre dernier, après la mort de son prédécesseur, le lieutenant-général Ahmed Gaid Salah. Il a occupé des postes importants dans l’armée algérienne au cours de sa carrière, notamment celui de commandant des forces terrestres. Il a également participé aux guerres arabo-israéliennes de 1967 et 1973. Les observateurs estiment que le président Tebboune restructure l’armée algérienne pour empêcher toute intervention potentielle dans les affaires politiques du pays.

L’armée algérienne a mené la période de transition, après la démission du président le plus ancien du pays, Abdelaziz Bouteflika, qui a été contraint de quitter ses fonctions, après 20 ans de pouvoir, en 2019, au milieu de manifestations généralisées.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :