Affaire Trump : Rapport Mueller

Le procureur spécial Robert Mueller a conclu à la fin d’une enquête Policière de deux ans à l’absence d’éléments prouvant une entente ou une coordination entre l’équipe de campagne de Donald Trump et Moscou lors de la présidentielle américaine de 2016.

trump-mueller.jpg

Au bout  de deux ans d’investigation , le rapport du procureur spécial Robert Mueller est claire : il n’y a pas de preuve corroborant la thèse d’une collusion entre la Russie et les membres de l’équipe de campagne de Donald Trump au moment de l’élection présidentielle américaine de 2016 , Les investigations du procureur spécial n’ont pas déterminé que l’équipe de campagne Trump ou qui que ce soit d’associé à celle-ci se soit entendu ou coordonné avec la Russie dans ses efforts pour influencer l’élection présidentielle américaine de 2016 , La Maison Blanche a estimé, par la voix de sa porte-parole Sarah Sanders, qu’avec ce rapport, le président des Etats-Unis était «totalement disculpé».

Le sénateur russe Alexis Pouchkov a quant à lui fustigé «les résultats de l’enquête Mueller» qui sont selon lui «une honte pour les Etats-Unis et leur élite politique».Ces conclusions permettent à Moscou et à Washington, dont les relations sont au plus bas depuis la fin de la guerre froide, de «repartir de zéro dans plusieurs domaines», a quant à lui estimé le sénateur russe Konstantin Kossatchev, cité par l’agence de presse publique RIA Novosti.

B9719016347Z.1_20190324223656_000+G6JD8EVFH.2-0.jpg

Après deux ans d’investigations, les enquêteurs de la Commission du renseignement du Sénat américain avaient déjà déclaré en février ne pas avoir découvert de preuve directe d’une collusion entre la campagne de Donald Trump et la Russie.

image.jpg

4

Étiquettes : , , , , , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :