Publicités

Activités parlementaire : Les énergies renouvelables au centre des échanges

Trouver des solutions pérennes grâce à la préservation du riche environnement naturel dont est doté le Cameroun, comme de nombreux autres pays de part le monde. Ou encore, permettre aux populations de jouir à profusion de cette source énergétique, sont entre autres, les objectifs poursuivis par le Réseau Parlementaire des Energies Renouvelables qui a organisé ce Mardi, un séminaire à l’intention des Elus de la Nations dans l’une des salles de commission du Palais des Congrès de Yaoundé.  

 

 

Il est de plus en plus évident que la planète perd chaque jour, un peu plus de sa vitalité. Une situation notamment causée par la sur exploitation des ressources naturelles qui, pour beaucoup, ne se renouvèlent malheureusement pas.

Dans son allocution de circonstance, Gaston Komba – représentant du président de l’Assemblée national, a relevé que « Les récents rapports sur le réchauffement climatique de la planète et ses conséquences sur tous les continents ne sont pas rassurants pour l’avenir de l’humanité…

Les questions liées à l’utilisation des énergies, à l’accès à celles – ci, et à leur disponibilité sont régulièrement au cœur des échanges de haut niveau depuis de nombreuses décennies, parmi les solutions, un accent particulier est mis sur l’apport des énergies renouvelables… ».

Le Secrétaire Général de la chambre basse du parlement Camerounais a par ailleurs souligné que : « l’Organisation des Nations Unies, dans la classification de ses objectifs de développement durable, place les énergies renouvelables au 7ème rang, et projette pour l’horizon 2030, que 30% de l’énergie produite à l’échelle de la planète soit issue de celles – ci, contre seulement 13% en 2010.

Energies renouvelables ou Enjeu stratégique pour les énergies émergentes : Cas du Cameroun

L’Afrique en miniature a, de l’avis des experts, connu une croissance sans précédent au cours des deux dernières décennies ; pourtant, il est important de relever, pour s’en inquiéter que : « L’énergie, pilier fondamental du développement économique et social, brille par une insuffisance considérable ; toute chose qui contraste avec le fort potentiel énergétique que l’on retrouve au Cameroun ».

Comment rendre les énergies renouvelables abordables, fiables et durables pour les communautés mais aussi pour l’économie Camerounaise ?  

Ce sont entre autres les questions qui ont été soumises à l’attention des Députés, au cours de ce séminaire, qui a connu la présence du Coordonnateur du Centre d’Intelligence et de Recherche pour la Protection de l’Environnement et la Valorisation des Energies Renouvelables, du représentant du ministre de l’Eau et de l’Energie ainsi que  celle des partenaires au Développement. 

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :